De Dakar, à Nairobi, en passant par Antananarivo, Abidjan, Kigali, et plusieurs villes de Tunisie, les Pépinières urbaines accompagnent les acteur·rices de la ville dans la conception et la mise en œuvre de projets urbains inclusifs et participatifs, prônant une autre manière de faire les villes.

Découvrir les pépinieres urbaines

Qu'est-ce qu'une Pépinière urbaine ?

Les Pépinières urbaines sont des initiatives de conception collaborative de l'espace public en s’inspirant de pratiques d’urbanisme participatif, tactique ou transitoire. Elles rassemblent autorités publiques, citoyen·nes, maîtrises d’ouvrage et professionnel·les de l’urbain autour de l’aménagement d’espaces publics à l’échelle du quartier. Soutenues par l'Agence Française de Développement, leurs interventions portent sur différents types d'espaces comme des infrastructures de sports, de mobilité, transport, de loisirs, des espaces verts ou des espaces publics.

Les Pépinières urbaines déploient une méthodologie collaborative à toutes les étapes du projet urbain : diagnostic participatif, co-conception, co-construction, solution de gestion communautaire ou partagée, appel à projets pour la réalisation d’actions de mobilisations ou d’animations etc.

Leur approche inclusive contribue à l’évolution des pratiques des acteur·rices de la fabrique urbaine et souhaite stimuler la participation citoyenne, afin que chacun·e puisse être acteur·rices de la transformation urbaine.

Catalyseur d'innovation grands projets urbains

Un catalyseur d’innovation pour les grands projets urbains

Mise en œuvre sur une durée de 2 à 3 ans, chaque Pépinière urbaine s'articule avec un projet urbain structurant financé par l’Agence française de développement (AFD), dont la durée varie de 8 et 10 ans, du lancement de l’étude de faisabilité à la livraison des derniers ouvrages.

Les Pépinières urbaines accompagnent la mise en œuvre de ces grands projets et ont vocation à compenser leurs délais de mise en œuvre, souvent très longs. En proposant des projets à petite échelle, des interventions et des installations publiques parfois temporaires, elles permettent de tester des usages et des types d’équipements et souhaitent améliorer rapidement le cadre de vie des habitant·es.

La Pépinière urbaine intervient généralement en amont du projet urbain associé. Elle peut être mise en place dès le démarrage des études s’il s’agit de pré-identifier des besoins ou de nourrir la conception des aménagements et équipements prévus dans le cadre du grand projet urbain, ou au démarrage du projet pour enclencher une dynamique auprès des acteur·ices et des usager·ères à l’échelle des quartiers impactés. Plus rarement, la Pépinière urbaine peut intervenir en complément d’un projet déjà livré, afin d’améliorer son insertion urbaine ou la mise en service et la gestion des sites.

Le pépiniériste

Chaque Pépinière urbaine est coordonnée par une équipe pluridisciplinaire, porteuse du dispositif et responsable de l’initiative : le pépiniériste. Le pépiniériste est souvent une organisation de la société civile ou un groupement de partenaires. Il dispose d’une expertise mêlant architecture, urbanisme, génie civil, action sociale et engagement communautaire.

Le pépiniériste travaille main dans la main avec la maîtrise d’ouvrage du projet structurant auquel la Pépinière urbaine est associée. Il est chargé de faciliter la coordination entre cette dernière, la société civile et les usager·ères. Son rôle est d’organiser le déploiement du dispositif sur plusieurs sites, espaces publics et friches, identifiés à l’issue d’un diagnostic participatif impliquant l’ensemble des acteur·rices et usager·ères concernés par les transformations urbaines.

Chef d’orchestre des projets, il œuvre pour la collaboration et le dialogue entre ceux et celles qui conçoivent, administrent, font et vivent la ville au quotidien.

projets durables inclusifs villes ensemble - ©Olivier Bedu

Des projets durables et inclusifs pour faire les villes ensemble

En plaçant les usager·ères et les habitant·es au cœur de la démarche, les Pépinières urbaines ambitionnent de répondre plus efficacement aux besoins de ces dernier·ères, de faciliter l'appropriation des espaces, aménagements et équipements afin d’en assurer la durabilité.

Les Pépinières urbaines souhaitent contribuer à l’évolution des pratiques de l’ensemble des acteur·rices (maîtrises d’ouvrage des projets, collectivités locales, AFD, citoyen·nes) et aspirent à faire bouger les lignes des modes de production classiques de fabrique des villes. Elles incarnent une vision qui favorise l'engagement citoyen et la création d'espaces urbains dynamiques, où chacun·e peut s'épanouir et contribuer à façonner son environnement de vie.