Information publié dans Actualités le 06/17/2021

Revue internationale de l'urbanisme tactique par les étudiant·es de l'UNIGE

Au semestre de printemps 2021, les étudiant·es de trois Master de l'Université de Genève (UNIGE) "Innovation, développement humain et durabilité", "Développement territorial" et "Études africaines", ont participé à l'atelier anglophone Urban Futures, consacré à la planification urbaine innovante.

Au cours de l'atelier, les étudiant·es sont invité·es à réfléchir de manière critique à plusieurs défis liés à la mise en œuvre des ODD tout en planifiant, gérant et organisant la "vie urbaine", en croisant les expériences du Sud et du Nord. Cet atelier est un "laboratoire expérimental" destiné à générer des idées innovantes et une réflexion créative.

Une partie de cet atelier a été consacré à la réalisation d'une étude (revue internationale) qui regroupe:

- une analyse critique du concept et des pratiques de l'urbanisme transitoire

- un benchmark international des initiatives d'urbanisme transitionnel/tactique.

Picture urban future.jpg

A partir d'une méthodologie commune, les étudiant·es ont approfondi les aspects théoriques et sémantiques et ont questionné les nombreux termes, concepts et pratiques qui existent autour des notions d'urbanisme transitoire/tactique. Sur la base de leur compréhension du sujet, ils ·elles ont exploré, à partir d'entrées géographiques ou thématiques, des expériences concrètes de projets ou d'initiatives d'urbanisme transitoire et participatif, mises en œuvre dans des villes.

L'objectif de ce travail a été de contribuer à la diffusion et au partage de la documentation du Réseau des Pépinières urbaines, en créant des supports pour l'appropriation du concept et pour la diffusion des compétences, des connaissances et des expériences clés dans le monde.

Les résultats alimentent et enrichissent le Réseau des Pépinières urbaines et notamment les Inspirations de la plateforme.

Cet atelier a été supervisé par la Professeure Armelle Choplin, géographe et urbaniste, professeure associée au Département de Géographie et Environnement (Faculté des Sciences Sociales de l'Université de Genève) et au Global Studies Institute ; Raphaël Languillon (PhD), géographe spécialisé en études et planification urbaines, actuellement chargé de cours à l'Université de Genève (Département de géographie et environnement) et Éloïse Pelaud, consultante internationale en développement urbain, durable et local, intervenant avec l'ONG urbaMonde, sur le programme des Pépinières urbaines.

Rapport final en anglais disponible ici